guide shopping

Le soutien-gorge triangle convient-il à tous les types de poitrine ?

soutien-gorge triangle

La sélection du soutien-gorge peut se faire sur différents critères : la taille bien sûr, la couleur, la matière (coton, soie, polyester…), la marque, le design (opaque, en dentelle…) mais aussi la forme. Pour ce dernier critère, on a l’embarras du choix puisqu’il y a le balconnet, le plongeant, le minimiseur ou encore le triangle pour ne citer que les plus connus.
Dans cet article, nous allons surtout nous concentrer sur le soutien-gorge triangle devenu très tendance ces dernières années en répondant à la question suivante : est-ce qu’il peut se porter avec n’importe quel type de poitrines ?

Le soutien-gorge triangle, qu’est-ce que c’est ?

Avant de répondre à la question de l’introduction, intéressons-nous à quoi correspond exactement le soutien-gorge triangle. Pour faire simple, il s’agit d’un soutif dont les bonnets prennent la forme de deux triangles. Enfin, on obtient même trois formes triangulaires si on prend en compte la partie du milieu en V séparant les deux bonnets. Par ailleurs, chaque bonnet possède une bretelle intégrée à son centre, une autre façon facile pour le reconnaître.

D’une manière générale, notre soutien-gorge triangle a pour réputation d’être très confortable et léger puisqu’il est habituellement confectionné sans armature (nous y reviendrons) ni rembourrage. De plus, il est très discret sous les vêtements et vous aurez presque l’impression de ne rien porter. En bref, il sait se faire oublier et c’est parfait si vous n’aimez pas la sensation de porter quelque chose qui gêne vos mouvements.

Le soutien-gorge triangle pour les petites poitrines

Si on s’intéresse à la tendance générale pour notre vêtement du jour, elle va clairement vers les plus petites poitrines. En effet, comme il n’a en principe pas d’armatures, il offre un faible soutien qui convient très bien aux petits seins n’ayant pas besoin d’être maintenus fermement. De plus, ils enveloppent parfaitement ce type de poitrine pour donner un résultat naturel sans artifice.

Toutefois, il est vrai aussi qu’il faut pouvoir assumer sa petite poitrine pour porter un soutien-gorge triangle dans sa forme classique. Vous pourrez trouver cela dit des modèles ampliformes rembourrés avec de fins coussinets si jamais cela vous rassure. C’est un peu moins sexy par contre !

Pour les poitrines de taille moyenne

La réponse sera plus nuancée ici parce que tout dépend ce qu’on considère comme “taille moyenne”. Pour la France, cela correspond en général à un bonnet B, e 85B et le 90B étant les tailles les plus couramment portées. Si vous êtes dans ce cas, un soutien-gorge triangle devrait aussi vous convenir et vous ne devriez en théorie pas avoir besoin d’armature pour bien maintenir vos seins.

Pour les poitrines généreuses

Si vous faites un bonnet C ou plus, la réponse sera plus nuancée. En effet, bien qu’il existe aussi des modèles de soutien-gorge de ce type avec armatures légères, on perd certains avantages importants comme le confort et la simplicité. Il faut savoir aussi qu’il est de toute façon fabriqué la plupart du temps du bonnet A au C donc si le vôtre va au-delà, il se peut que vous ne trouviez simplement pas votre taille. Dommage !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.